1er titre élite pour Marithé !

SUISSES INDOOR

Des championnats suisses élite à Macolin contrastés pour nos athlètes. Entre titre, finale ou… « un peu juste », les bleus et blancs ont réussi, tout de même, un très beau bilan. En effet, cela reste le meilleur bilan depuis 2015 et depuis la création des Suisses en salle en 1982, seulement en 2011 et en 1990 les lausannois du nord de la ville ont fait aussi bien !

Pour terminer une saison en salle exceptionnelle, Marithé Engondo peut voir grand pour la saison estivale. En décrochant son premier titre élite, la vaudoise, qui vient d’égaler le record suisse U23 de Salomé Lang avec 1m90, efface une barre à 1m82, ce qui lui permet de survoler la concurrence. Avec un saut à 1m79 Livia Odermatt (LC Luzern) décroche l’argent, et Marina Zanoni (LC Therwil) le bronze avec 1m70.

Alors que la grande majorité des têtes d’affiche du demi-fond/fond étaient du côté de Payerne et des Championnats VD+FR de 10KM, de triste 3000m ont eu lieu, tout même encore potable chez les gars pour ne pas être trop mauvaise langue. A contrario, la course féminine a vu au départ seulement… 3 athlètes (!) Les médaillées d’or et de bronze des suisses sur 5000m l’été passé ont fait une course au train prenant l’une après l’autre un tour et finalement le finish doit décider de l’or et d’argent. Nicole Egger (LV Langenthal) s’impose en 9’38″39 (pour 38 centièmes) dans les derniers coups de rein sur notre athlète Camille Chenaux. La médaille de bronze va à Nora Gmür (LAR TV Windisch/10’00″68).

Côté sprint, Bradley Lestrade n’a rien pu faire face au spécialiste du 400m, Ricky Petrucciani (LCZ), qui monte en puissance depuis une bonne année sur le sprint court. Le tessinois d’origine s’impose dans un impressionnant 6″68, pour un « non-spécialiste », devant Bradley et le décathlonien Finley Gaio (SC Liestal), tous deux chronométrés en 6″80, nouveau record personnel. Alan Pichonnaz reste en demi-finale avec un joli 6″96 (PB).

Melissa Gutschmidt n’a pas réussi à élever son niveau pour aller chercher son meilleur temps sur la distance en 7″38 d’il y a deux semaines et d’aller décrocher sa place en finale. Malgré un niveau du sprint féminin helvétique encore jamais vu, elle reste la première non-qualifiée cette demi du 60m en 7″43 (son record personne une année auparavant). A revanche cet été ! Iris Caligiuri au même stade des demi en 7″68 et la jeune Emma Van Camp en 7″79 en série.

Sur le « tour » de piste pour l’indoor, Alain-Hervé Mfomkpa arrête le chrono en 22″ tout rond (PB) en série. Après un bref retour à la compétition fin 2021, notre spécialiste des haies longues (qui avait fait forte impression début 2021) peut déjà avoir hâte de commencer la saison estivale. Samantha Dagry, dans un jour sans, n’a pas eu les jambes avec ses 25″44 en série.

Pour finir cette saison indoor nationale, Sophie Martin promet d’être rapide cet été sur 400m. Elle effectue la 5e perf indoor bleue et blanche en gagnant une jolie finale B (4 couloirs en indoor) à la lutte avec Michelle Gröbli (LC Regensdorf) en 56″56 (PB), pour seulement 3 petits centièmes.

"Ce week-end de championnats suisses a mis un terme à une saison en salle contrastée, malheueurement en laissant cette fois un goût amer d'inachevé. Il est temps d'analyser, disctuter et fixer les objectifs de l'été à venir. La préparation s'annonce intense !"

Besoin d'informations ?

Lausanne-Sports Athlétisme
Grandes-Roches 12, 1018 Lausanne


CCP : 10-4059-7
IBAN : CH87 0900 0000 1000 4059 7
Contact : info(at)ls-athletisme.ch

Besoin d'informations ?