📸 : athletix.ch

Suisses élites 🇨🇭 : Engondo en confiance, l'exploit de Gutschmidt, Dagry de retour ?

En l’absence de notre plus grande chance de titre Alain-Hervé Mfomkpa (blessure à un genou), tant il a dominé le début de saison sur les haies longues… les bleus et blancs ont connu des fortunes diverses lors des Championnats suisses élites à Langenthal. Nos championnats régionaux jeunesse Ouest du weekend passé, à domicile, avaient été une bouffée d’air frais en retrouvant une compétition (presque) à la normale, que dire des ses suisses élites ? QUEL PLAISIR !

Le premier jour de compétition (vendredi) a vu nos sprinters en découdre sur le 100m. Chez les hommes, les favoris ont couru de manière décontractée dont Bradley Lestrade en 1070. Les grands favoris Silvan Wicki (BTV Aarau) en 10″63, devant Alex Wilson (Old Boys Basel) en 10″66. Les demi-finales ont vu un Bradley Lestrade (1055) en confiance en ne laissant pas notre ancien bleu et blanc Sylvain Chuard (FSG Bassecourt) en 1057 prendre la première place qualificative pour la finale. Avec ses 10″40, Silvan Wicki (BTV Aarau) reste le plus rapide des hommes lors des demi-finales. Alex Wilson (Old Boys Basel) en 10″46 et Pascal Mancini (FSG Estavayer) en 10″52. Le duel entre l’argovien Silvan Wicki et le balois Alex Wilson était attendu avec impatience en finale, mais l’athlète du BTV Aarau a nettement gagné son duel face au détenteur du record suisse de la distance: 1022 contre 1039… une passation de pouvoir ? Derrière, notre bleu et blanc ne réussit pas un créer l’exploit de monter sur la boîte pour un seul petit centième (1048) au profit de Pascal Mancini (FSG Estavayer) en 1047. Néamoins, il réalise sa meilleure performance sur la distance et reste sous la limite pour les CE U23 à Tallinn (EST). Alan Pichonnaz 10 »98 en demi (1093 en série PB), Jérémy Valnet 1108 en demi (1106 en série) et Martin L. King da Costa E. en 1149.

Chez les filles, les grandes favorites Ajla Del Ponte (US Ascona), Salomé Kora (LC Brühl) et Mujinga Kambundji (ST Bern) n’ont eu aucune difficulté à passer les tours, tout comme (enfin presque) notre jeune et prometteuse sprinteuse Melissa Gutschmidt. Malgré une demi-finale emmenée par la tessinoise Ajla Del Ponte en 1137, Mélissa a dû attendre la fin des demi-finales pour une qualification aux temps (1162) pour 2 centièmes devant l’athlète du CA Riviera très en forme, Léonie Pointet. Un stade à 6 couloirs ne laisse aucune chance ! En finale, Mujinga Kambundji est passée tout près du désastre avec un appui fragile à la mise en action, 1105. Elle a « clairement » son record suisse 10 »95 dans les jambes. Ajla Del Ponte en 1107 (PB et limite pour Tokyo) et Salomé Kora en 1133. Les sprinteuses helvétiques sont actuellement excellentes avec encore la quatrième place de Riccarda Dietsche (Athleticteam KTV Altstätten) en 11″45 et le cinquième rang de notre juniore Melissa Gutschmidt en 11″57, qui crée un exploit lors des ces championnats en se hissant en finale (à 6!) à seulement 19 ans, ombragé médiatiquement par les performances des favorites. Dommage ! Samantha Dagry 1172 en demi-finale et la jeune Emma Van Camp en 1231 en série.

Samedi, sur le demi-tour de piste, nos expérimentées Samantha Dagry en 23″88 et Sarah Atcho en 23″97 ont économisé leurs forces lors des séries. Cornelia Halbheer (LV Winterthur) – grande favorite – n’a pas tremblé lors de la finale et remporte le titre en 23″38. Les deux autres places sur le podium sont celles  de l’athlète montante de cette saison Léonie Pointet (CA Riviera) en 23″84 qui avait fait les limites des CE U23 à Thoune et une médaille de bronze pour Samantha Dagry en 23″94. Après quelques saisons de stagnation, Samantha semble retrouver un souffle nouveau avec son « nouvel » entraineur Kim Beytrison (depuis 2020). Créditée de 24″12 pour une cinquième place, Sarah Atcho n’arrive toujours pas à retrouver son meilleur niveau. Emma Van Camp 2527 en série.

Chez les hommes, on ne pouvait que voir Alex Wilson (Old Boys Basel) pour le titre. Sans forcer en série en 21″17, il remporte la finale en 2084. Daniel Löhrer (STV Oberriet-Eichenwies) en 21″02 et Simon Graf (LC Zürich) en 21″34 complètent le podium. Notre bleu et blanc Alan Pichonnaz en 21″87 s’est qualifiés pour la finale où il termine sixième en 2191. 

Un 5000m féminin au final passionnant! Nouvelle venue au club, Camille Chenaux et la régionale Nicole Egger (LV Langenthal) ont mené à deux jusqu’à 4200m. Deux tours avant la fin la jeune Alina Sönnig (LV Albis) est venue s’inviter aux festivités. Favorite sur le papier, Camille ne réussit pas à rester dans le train de l’attaque de la locale, Nicole Egger, qui gagne nettement en 16’23 »56 devant Alina Sönning en 16’2973 (limite CE U23 à Tallinn) et enfin Camille pas loin en 16’3169 qui ouvre le compteur des médailles lausannoises. Le lendemain, Camille a tenté de doublé avec le 1500m le samedi, probablement le plus dure des doublés en athlétisme. Elle passe en finale aux temps en 4’3022. Tout simplement pas les jambes, le lendemain, elle doit mettre le clignotant à mis course lors de la finale.

Un concours de hauteur féminine sans grande surprise pour la hiérarchie mais néanmoins extraordinaire ! Très vite elles ne sont plus que trois dans le concours. Livia Odermatt (LC Luzern) s’empare du bronze avec 1m76, laissant les deux grandes favorites Marithé Engondo et Salomé Lang (LAS Old Boys Basel) aller plus haut. Déjà qualifiée pour les championnats d’Europe et Mondiaux U20 grâce à ses 1,85 m réussis à la Pontaise au début du mois de mai, Marithé efface et réédite l’exploit des 1m85 (au 1er essai !). Toutefois, elle n’arrive pas à aller plus haut malgré un concours propre jusqu’ici. Un plein de confiance bienvenue avant les grandes échéances à venir ! Salomé Lang bat à nouveau son propre record suisse de 1cm, 1m97 ! 

Sur 800m, Luca Corthésy n’a pas réussi à passer les séries qui étaient sur le papier largement à sa portée. Il a semblé ne jamais être dans la course. Temps anecdotique de 1’5823. 

Sur les haies courtes, le libérian du LS, Wellington Zaza, a passé les séries sans difficulté. En finale, Wellington (hors concours) a couru en 1367 en tapant toutes les haies mais le vent était bien trop positif (vent +2,6 m/s). La victoire facile de Jason Joseph (LC Therwil) dans un très gros chrono de 13″37, pour son retour à la compétition. Finley Gaio (SC Liestal) en 13″72 et Brahian Peña (GG Bern) en 13″78 complètent le podium helvétique. 

Besoin d'informations ?

Lausanne-Sports Athlétisme
Grandes-Roches 12, 1018 Lausanne


CCP : 10-4059-7
IBAN : CH87 0900 0000 1000 4059 7
Contact : info(at)ls-athletisme.ch

Besoin d'informations ?