Meeting en salle du LACB à Macolin - 30.01.2010

Pour leur première compétition à Macolin, les sprinters du Lausanne-Sports n'ont pas vraiment réalisé les résultats escomptés. Bien sûr il y a eu une exception en la personne de Jérôme Bellon, mais pour les autres ce fut moins véloce que d'habitude. Quelques explications s'imposent. En fait lorsqu'on parle de sprinters, il n'y en avait que deux portant cette étiquette : Joëlle Golay et Jérôme Bellon. Les autres athlètes provenaient des groupes du 400 m. et même du demi-fond. Voilà une nuance qu'il fallait préciser d'entrée. La satisfaction de ce début de saison s'appelle Jérôme Bellon. Ses résultats convaincants réalisés à Aigle demandaient confirmation sur la piste de Macolin. Sans forcer véritablement son talent, Jérôme a couru lors de son triathlon du sprint en 7"31 sur 60 m., 11"80 sur 100 m. et en 23"64 sur 200 m. Pour Joëlle Golay les choses étaient claires : fatiguée par des examens qu'elle venait de terminer la veille, elle savait qu'elle n'aurait pas les jambes aussi explosives qu'à l'habitude. Ca s'est vérifié sur 60 m. avec 7"99, mais ce fut meilleur sur 100 m. avec une belle fin de course bouclée en 12"62. Elle en est restée là, laissant sa rentrée sur 200 m. lorsque ses jambes seront à nouveau en place pour le meeting de la GGB. Ces constatations sont à appliquer également pour Gaëlle Overney qui se trouve exactement dans la même configuration que Joëlle; sauf que son entraîneur Roland Maillefer l'a obligé à terminer son triathlon. Christèle Dupasquier a par contre pu être exemptée du 200 m. car ses chronos sur 60 m. et 100 m. étaient vraiment trop décalés par rapport à ses performances habituelles. Enfin deux demi-fondeurs avaient eu la bonne idée de se tester sur le triathlon du sprint. Davy Desgalier fut bon malgré une douleur à une jambe. Il voulait surtout courir en dessous des 24 secondes sur 200 m., mais il a pu vérifier que ce n'était pas si facile que ça. Il a pourtant réalisé un encourageant 24"08 qui devrait lui donner une bonne base dans sa quête aux minimas pour les championnats suisses sur 400 m. Alexandre Favre a couru quant à lui sans véritable préparation au niveau du sprint. Il s'est finalement signalé par un double faux-départ au 200 m. Pour conclure, on signalera que Kim Beytrison est un peu blessé à une cuisse suite à ses deux 50 m. d'Aigle et que sa prochaine apparition se déroulera lors des championnats suisses du 20 février, pas avant. Et en passant, on dira encore qu'il a été fort décevant de constater qu'un tel meeting n'intéresse absolument pas nos jeunes U16-U18. Cette compétition est taillée pour eux et elle donnait une bonne occasion de se préparer en vue des championnats suisses jeunesse du 28 février. Tant pis pour cette fois.

 

Résultats


HOMMES

 

60 m.

J. Bellon 7"31 - D. Desgalier 7"68 - A. Favre 7"83

100 m.

J. Bellon 11"80 - D. Desgalier 12"17 - A. Favre 12"57

200 m.

J. Bellon 23"64 - D. Desgalier 24"08 - A. Favre disq.

 

 

FEMMES

 

60 m.

: J. Golay 7"99 - G. Overney 8"11 - Ch. Dupasquier 8"21

100 m.

: J. Golay 12"62 - G. Overney 12"94 - Ch. Dupasquier 13"18

200 m.

G. Overney 26"20

  

Liens