Championnats suisses U18-U16 à Riehen - 05-06.09.2009

Son de cloche quelque peu différent de Bellinzone pour les championnats suisses U18-U16 à Riehen. On attendait au mieux deux médailles pour nos cadets et cadettes, mais la réussite ne s'en est pas mêlée pour eux et au final on ne peut dénombrer que deux quatrièmes places et seulement trois autres places de finalistes. Comme pour les championnats suisses élite à Zurich, une bonne partie de la délégation bleue et blanche était composée de néophytes pour ce genre de compétition. Ceux qui ont raté leur compétition ne doivent absolument pas se décourager. Parole qu'en athlétisme tout finit par se décanter pour celui qui sait être patient, motivé et travailleur. Chez les U18 M, Jérôme Bellon a atteint les demi-finales du 100 m. en 11"65, Steven Ferreira a subi le manque d'entraînement dû aux vacances et le champion romand du 400 m. n'a réussi que 57"14, Antonin Python a joliment battu son record sur 300 m. haies en 43"10, alors que sur 800 m. les deux engagés Damien Wuarchoz et Romain Fardel ont connu des fortunes diverses. Damien a échoué de peu pour accéder à la finale, mais il a battu son record en 2'01"50. Il aurait fallu l'inscrire également pour le 1500 m., mais là on l'a vu après coup. Romain a également réussi à battre son record personnel en 2'00"68 et il a pu se qualifier pour la finale qu'il a terminée au septième rang en 2'01"07. Chez les U16 M, Marc Sheppard n'a pu courir que les séries du 80 m. en 10"05, alors que Mathieu Stehlin a raté son concours du lancer du javelot avec 36,44 m. et surtout la chambre d'appel du lancer du poids! Du côté des U18 W, Elodie Chamorel a réalisé le même parcours que Jérôme avec notamment 13"19 en séries du 100 m. Sur le tour de piste, Céline Agrifoglio avait un très bon coup à jouer, mais son niveau n'était pas aussi bon qu'en juin et elle a terminé au cinquième rang en 1'01"41. Idem sur 800 m. pour Elsa Fiaux qui, malade, n'a pas pu défendre ses chances, alors que Maéva Camilotto a terminé huitième du 1500 m. en 5'13"27, soit à six secondes de son record établi lors d'Athletissima. De gros espoirs étaient sur les épaules d'Aurélie Dupasquier et de Charlotte Frey sur 300 m. haies. On se rappelle que les deux protégées de Kenny Guex étaient littéralement irrésistibles à fin juin lors des championnats régionaux à Sion. Le doublé réalisé à cette occasion eut un effet retentissant du côté de la Pontaise. Malheureusement es vacances sont venues déjouer les plans tirés peut-être trop rapidement et le potentiel de nos deux hurdleuses s'est effiloché en deux mois. En séries, Charlotte a flanché en 47"36 et elle a manqué la place de finaliste pour 35 malheureux centièmes. Aurélie quant à elle a fait le job en 45"41, soit à un centième du meilleur chrono des séries. Dimanche en finale, celle qui sera à n'en pas douter LA révélation de la saison, n'a pas réussi à négocier ses passages de haies comme il aurait fallu à ce niveau de compétition. Et le pire est arrivé avec une quatrième place en 44"84 qui a fait l'effet d'une bombe jusque dans les gradins de Bellinzone! On pensait effectivement qu'Aurélie serait championne suisse; ça ne s'est pas fait cette année. La marge de progression de cette athlète est pourtant incroyablement grande et, l'histoire l'a démontré à maintes reprises, c'est peut-être mieux pour la suite de sa carrière de s'imposer chez les juniores plutôt qu'en cadettes. Enfin chez les cadettes B, les trois fers de lance du sprint bleu et blanc ont elles aussi connu une trajectoire un peu cruelle sur 80 m. Yesmine Daoudi était un peu blessée et elle n'a couru que les séries dans un temps qui est pratiquement son moins bon de la saison. Sarah Atcho a bien entamé les séries en 10"61, mais elle a connu l'élimination en demi-finales en 10"76 à cause d'un mal de genou. La troisième sprinteuse, Samantha Dagry, a réussi à passer sans encombre les séries et les demi-finales en 10"33 et 10"31. Deux nouveaux records personnels qui l'ont galvanisée pour la finale. Malgré ces très bons chronos, rien n'était fait pour Samantha car la concurrence était d'un très haut niveau. En finale, elle a réussi à créer un véritable exploit en courant son 80 m. en 10"15, nouveau record du club U16, l'ancien - prestigieux - était l'œuvre de Christèle Dupasquier avec 10"22 en 2000. Malheureusement comme pour Christèle à cette époque, trois filles avaient couru plus vite que Samantha. Pour la troisième fois cette saison (le 60 m. en salle et le pentathlon), elle termine quatrième d'un championnat suisse. Bravo tout de même à cette athlète pour sa générosité dans l'effort. Voilà, le bilan est tout de même assez encourageant, mais il y a encore du boulot à exécuter, notamment dans les disciplines techniques. Un autre aspect à améliorer lors de ce genre de compétition c'est l'esprit d'équipe au sein de la délégation lausannoise qui était emmenée pour l'occasion par Steve Borlat. La solidarité s'est un peu estompée le dimanche avec le départ prématuré de quelques athlètes et entraîneurs. Cet abandon a été mal perçu par ceux qui étaient encore en compétition l'après-midi et ceci ne devrait plus se produire à l'avenir.

Résultats

U18 M

100 m.: J. Bellon 11"69 en séries / 11"65 en demi-finales
200 m.: J. Bellon 23"71
400 m.: S. Ferreira 57"14
800 m.: 7. R. Fardel 2'00"68 (2'01"07) - D. Wuarchoz 2'01"50
300 m. haies: A. Python 43"10
U16 M
80 m.: M. Sheppard 10"05
Javelot: 13. M. Stehlin 36,44 m.
 
 
U18 W
100 m.: E. Chamorel 13"19 / 13"29
200 m.: E. Chamorel 27"68
400 m.

: 5. C. Agrifoglio 1'01"41 (1'01"58)

800 m.: E. Fiaux 2'28"76
1500 m.: 8. M. Camilotto 5'13"27
300 m. haies: 4. A. Dupasquier 44"84 (45"41) - C. Frey 47"36
U16 W 
80 m.: 4. S. Dagry 10"15 (Record du club U16 W, ancien 10"22 par Ch. Dupasquier le 01.07.2000 à
  Lausanne) (10"33 / 10"31) - S. Atcho 10"61 / 10"76 - Y. Daoudi 11"07
Hauteur: 10. S. Dagry 1,50 m.
 

Liens