Pierre-André Bettex

  • Date de naissance : 15.09.1964
  • Domicile : Epalinges
  • Profession : Dessinateur sanitaire
  • Hobbies : Sports, musique, séries TV
  • Début de carrière : 1977
  • Au club depuis : 1984 
  • Disciplines : Longueur, sprint
  • Athlète préféré : Carl Lewis, Heike Drechsler
  • Evénement sportif : Bob Beamon à Mexico 68
  • Evénement historique : Apollo 11 sur la Lune
  • Goûts musicaux : Hard-Rock, Paul McCartney

Records personnels 

DisciplinePerformanceAnnéeLieu
100 m.10"92  (VF 10"80)1995La Chaux-de-Fonds (Bulle)
200 m.21"73  (VF 21"51)1998Sion (Jona)
300 m.34"301999Lausanne
400 m.49"781997Montreux
1000 m.2'56"621987Yverdon
110 m. haies15"691987Yverdon
Hauteur2,02 m.1987Martigny
Perche4,00 m.1989Genève
Longueur7,42 m.1989Genève
Triple14,09 m.1989Bulle
Poids11,15 m.1987Yverdon
Disque36,00 m.1988Yverdon
Javelot41,08 m.1987Vevey
Décathlon6'476 p.1988Balgach
Pentahlon3'971 p.1988Delémont
50 m. indoor6"111996Genève
60 m. indoor7"131996Macolin

Palmarès

  • 1984 : 3ème des championnats romands en hauteur
  • 1986 : Vice-champion romand de décathlon
  • 1987 : Champion vaudois de décathlon
  • 1988 : Record du club du décathlon (6'476 pts)
  • 1989 : Record du club du saut en longueur (7,42 m.)
  • 1992 : Deux opérations du genou gauche en juin et en novembre
  • 1996 : Record du club du 200 m. en salle (22"17) / 3ème du 3000 m. à l'américaine
  • 1997 : Vice-champion suisse en longueur et 3ème en salle avec le record VD (7,32 m.)
  • 1998 : Champion suisse M30 du 100 m., du 200 m. et en longueur
  • 1999 : Record vaudois du 4 x 100 m. (41"02)
  • 2000 : Vice-champion suisse du 4 x 100 m.
  • 2003 : Champion suisse M35 du 200 m. et en longueur
  • 2004 : Champion suisse M40 du 100 m. et en longueur
  • 2005 : Champion suisse M40 du 100 m., du 200 m. et en longueur
  • 2006 : 2ème performance mondiale M40 en longueur (6,68 m.)
  • 2007 : 5ème performance mondiale M40 en longueur (6,61 m.)
  • 2008 : 16ème performance mondiale M40 en longueur (6,27 m.), vice-champion romand en longueur
  • 2009 : 19ème performance mondiale M45 en longueur (6,16 m.)
  • 10x champion vaudois du saut en longueur (1984, 1985, 1986, 1987, 1989, 1997, 1998, 1999, 2006, 2008)
  • 28 sauts à plus de 7,20 m. en longueur

Evolution annuelle des performances 

Saison / Catégorie / Age100 m.200 m.300 m.HauteurLongueurDécathlon
1977 / U14 M / 13 ans  ---  ---  ---1,25 m.4,35 m.   ---
1978 / U16 M / 14 ans  ---  ---  ---1,40 m.4,48 m.   ---
1979 / U16 M / 15 ans13"52  ---  ---1,50 m.4,92 m.   ---
1980 / U18 M / 16 ans12"9926"51  ---1,71 m.5,73 m.   ---
1981 / U18 M / 17 ans  ---  ---  ---1,84 m.6,11 m.   ---
1982 / U20 M / 18 ans12"45  ---  ---1,89 m.6,48 m.4'777 p.
1983 / U20 M / 19 ans12"10  ---  ---1,96 m.6,67 m.5'370 p.
1984 / U23 M / 20 ans12"05  ---  ---2,00 m.6,76 m.5'463 p.
1985 / U23 M / 21 ans11"93  ---  ---1,95 m.6,96 m.   ---
1986 / U23 M / 22 ans11"7223"51  ---1,97 m.6,96 m.6'105 p.
1987 / Hommes / 23 ans11"4523"06  ---2,02 m.7,22 m.6'363 p.
1988 / Hommes / 24 ans11"37  ---  ---1,96 m.7,28 m.6'476 p.
1989 / Hommes / 25 ans11"4123"15  ---2,00 m.7,42 m.   ---
1990 / Hommes / 26 ans11"54  ---  ---1,96 m.7,24 m.   ---
1991 / Hommes / 27 ans11"4522"77  ---1,96 m.7,22 m.   ---
1992 / Hommes / 28 ans11"53  ---  ---1,93 m.7,01 m.   ---
1993 / Hommes / 29 ans11"4923"32  ---   ---6,58 m.   ---
1994 / M30 / 30 ans11"3522"52  ---1,70 m.6,75 m.   ---
1995 / M30 / 31 ans10"9222"0935"281,80 m.7,05 m.   ---
1996 / M30 / 32 ans10"9821"8734"781,65 m.7,31 m.   ---
1997 / M30 / 33 ans11"0821"9134"58   ---7,41 m.   ---
1998 / M30 / 34 ans10"9421"7334"38   ---7,39 m.   ---
1999 / M35 / 35 ans11"0121"8234"30   ---7,15 m.   ---
2000 / M35 / 36 ans11"1822"36  ---   ---7,02 m.   ---
2001 / M35 / 37 ans11"0822"1235"13   ---6,83 m.   ---
2002 / M35 / 38 ans11"2922"46  ---   ---6,64 m.   ---
2003 / M35 / 39 ans11"3022"90  ---   ---6,63 m.   ---
2004 / M40 / 40 ans11"5223"23  ---   ---6,51 m.   ---
2005 / M40 / 41 ans11"7923"60  ---   ---6,52 m.   ---
2006 / M40 / 42 ans11"4323"31  ---1,65 m.6,68 m.   ---
2007 / M40 / 43 ans11"63  ---  ---   ---6,61 m.   ---
2008 / M40 / 44 ans12"08  ---  ---   ---6,27 m.   ---
2009 / M45 / 45 ans12"12  ---  ---   ---6,16 m.   ---
2010 / M45 / 46 ans6,05 m. i

Biographie

Pierre-André Bettex a débuté l'athlétisme à la F.S.G. Epalinges en 1977 à l'âge de 13 ans. C'était un fou de saut en hauteur et son idole était évidemment l'Américain Dwight Stones. Malheureusement, il n'était pas franchement doué et sa progression mit du temps à atteindre certains sommets. En 1980 à l'école, il jouait également au basket et au hockey sur glace et cette accumulation des efforts le fit progresser quelque peu. En 1981, le jour de son 17ème anniversaire, il franchissait 1,84 m. en hauteur. Depuis ce moment, il fut un peu plus compétitif avec 1,89 m. en 1982 et 1,96 m. en 1983 lors de sa dernière année juniors. Il débarquait au Lausanne-Sports en novembre 1983 sur insistance de Paul Luginbühl et pour sa première saison en tant que "Bleu & Blanc" il franchissait les 2,00 m. pour la première fois à Vidy. Parallèlement, il se débrouillait pas mal non plus au saut en longueur puisqu'il avait établi son record à 6,76 m. à La Chaux-de-Fonds. Le retour des Etats-Unis de Pierre-François Pahud le poussait à s'entraîner très dur et ceci commençait à payer dès le premier meeting de la saison 1985. En effet lors de son tout premier saut de la saison, il réalisait 6,96 m. Cette performance quelque peu anachronique fut difficile à digérer et il dut attendre le dernier saut de la saison suivante pour égaler son record, lors des championnats romands de décathlon à Delémont où il avait terminé deuxième avec 6'363 pts. En février 1987, il pulvérisait ses records en salle avec 1,98 m. en hauteur et 6,90 m. en longueur. Puis le printemps venu, il éclata littéralement le 9 mai à Martigny avec 2,02 m. en hauteur et une demi-heure plus tard 7,22 m. en longueur! Cet énorme bond en avant fut cette fois mieux géré puisqu'il franchissait encore à huit reprises les sept mètres au cours de cette saison. En avril 1988, il se faisait opérer du ménisque gauche. Cela ne l'a pas empêché de revenir rapidement et de battre le record du club du décathlon à Balgach avec 6'476 pts. En aôut lors des championnats romands à Berne, il améliorait son record en longueur avec 7,28 m., pour une cinquième place seulement! En hiver 1989, il ratait de fort peu sa première médaille aux championnats suisses en salle. Mais on sentait bien qu'il pouvait désormais s'attaquer au record du club de Pascal Bangueret (7,38 m.). Lors du Match des 6 cantons à Bulle, il s'en approcha avec deux sauts à 7,32 m. et 7,31 m. Ce jour-là il sautait aussi 14,09 m. au triple, juste pour rendre service à l'équipe vaudoise. Le 15 juillet, la veille du camp d'entraînement de St-Moritz, il se rendait encore à Genève en moto. Bien lui en prit car il réalisa le sommet de sa carrière. Après un premier saut incroyable prit 20 cm. derrière la planche et mesuré à 7,17 m. (ça fait donc un saut à plus de 7,55 m.!), il sautait 7,36 m. à son troisième essai et 7,42 m. lors de sa dernière tentative, nouveau record du club battu de quatre centimètres. Dès ce moment-là, les entraîneurs nationaux s'intéressèrent enfin à P.A., mais leur conseils furent plutôt catastrophiques. Au lieu de lui suggérer d'améliorer sa vitesse, ils prônèrent la musculation intensive. Il en résulta deux saisons en demi-teinte malgré un bon 7,24 m. en salle en 1990. Les 7,18 m. de Langenthal en 1990 face à 1,6 m/s de vent et les 7,22 m. de Lucerne en 1991 furent quelques lueurs de deux saisons très difficiles. Pire, son genou gauche lâchait lors d'un concours de saut en hauteur en mai 1992 à Yverdon. Verdict : deux trous dans le cartilage. Deux opérations en cinq mois ont été nécessaires et sur la table d'opération, le Dr. Johner lui conseilla de mettre un terme à sa carrière. P.A. décida plutôt de tenter le pari de revenir. Pour ce faire, il fallait qu'il change de pied d'appel et qu'il réapprenne tous les mouvements qu'il exécutait auparavant, mais à l'envers! Cette fois-ci, plus question de musculation et d'école de saut à outrance. Il entreprit alors ce qu'il aurait toujours dû faire depuis 1987, à savoir améliorer sa vitesse. Ce fut laborieux au début, mais il ne perdit pas courage. Ainsi en 1993, il réalisait un saut encourageant à 6,55 m. Le processus de retour était donc engagé, mais il fallait aussi gérer les grosses douleurs de son genou gauche toujours aussi meurtri, malgré des soins continus. Pourtant il courait en 11"35 en fin de saison 1994 ce qui contribua grandement à la réalisation de ses 6,75 m. réussis à la Pontaise. L'année 1995 fut une année importante puisqu'à La Chaux-de-Fonds il parvenait à franchir à nouveau les sept mètres avec 7,05 m. Cinq minutes plus tard, il pulvérisait son record sur 100 m. en 10"92. Très actif sur le terrain, P.A. acceptait en coulisses également le poste très prenant de président technique, sur demande de Jürg Landolt. Un gros travail l'attendait car il fallait redonner vie au club, notamment chez les cadets. En 1996, Bettex battait le record du club du 200 m. indoor de Serge Humbert avec 22"17. Puis au printemps il réalisait 10"98 sur 100 m. à Martigny et 21"87 sur 200 m. à Yverdon. Il était fin prêt pour une grande perf en longueur qu'il réalisa à Bulle en juillet avec 7,31 m., juste après un 100 m. en 10"80, mais trop venteux. Lors des championnats suisses de relais à Frauenfeld, il prit part au 3000 m. à l'américaine et lors d'une ligne droite finale plus qu'épique, il parvenait à décrocher la médaille de bronze. Ce fut un grand moment partagé avec Michel Herren et Michel Wiederkehr, mais délicat à récupérer. Après le décathlon interne, il se remit au travail pour une saison 1997 incroyable. A 33 ans, il remportait la médaille de bronze des championnats suisses indoor avec un record vaudois en salle à 7,32 m. L'été venu, malgré une déchirure à l'ischios gauche à la fin du mois de mai, il devenait à Bâle vice-champion suisse du saut en longueur avec 7,41 m., à un centimètre du titre suisse et aussi de son record personnel! Il fut à nouveau excellent en 1998 avec 10"94 sur 100 m., 21"73 sur 200 m. et 34"38 sur 300 m. En longueur, il entamait sa saison avec un prometteur 7,21 m. et trois semaines plus tard à Sion il franchissait 7,39 m., face à 1,2 m/s de vent. Aux championnats suisses, il perdit la médaille de bronze au profit d'un certain Fivaz… (ils étaient ex æquo à 7,19 m., à 7,17 m. et départagés au troisième meilleur saut avec 7,15 m. pour Julien contre 7,13 m. à P.A.). Deux semaines plus tard, il réussissait lui aussi "Le Coup de Jona" avec le 200 m. le plus rapide sa carrière en 21"51, mais le vent soufflait hélas trop fort. La saison finissait de manière originale avec trois titres suisses seniors à Koeniz et le 3 octobre par un mariage avec Nicole Henry. Sa dernière saison complète fut réalisée en 1999, malgré d'atroces douleurs à la hanche droite. Il put encore courir en 11"01 sur 100 m., en 21"82 sur 200 m. et surtout en 34"30 sur 300 m. Il gagnait pour la deuxième fois d'affilée la longueur du Match des 6 cantons avec 7,15 m.  et il établissait aussi à Zurich le record vaudois du 4 x 100 m. avec Patrick Farquet, Nicolas Grangier et Cédric Delmonico en 41"02. En 2000, à 36 ans, P.A. commençait à s'essouffler. Il réalisait son dernier saut à plus de sept mètres avec 7,02 m., puis il décrochait la médaille d'argent du 4 x 100 m. lors des championnats suisses à Lugano. La saison 2001 fut encore bonne au printemps avec 11"08 sur 100 m. et 22"12 sur 200 m. Mais aux championnats suisses à Genève, la semelle de sa chaussure se brisa en deux lors de la sortie de virage du 200 m. et son pied en fit de même. Malgré un retour important à l'entraînement quatre mois plus tard, il se blessait à nouveau au pied en 2002 et en 2003. Puis en 2004, après être revenu une Xième fois en forme, le nerf sciatique lâchait après ses deux titres suisses M40 sur 100 m. et en longueur. En fin de saison, il tentait juste avant le 100ème anniversaire du Lausanne-Sports un come-back à Bulle, mais son mollet droit lâchait à son tour. Aura-t-il encore la force de revenir? La réponse est oui, comme s'il avait neuf vies athlétiques! La saison 2005 fut difficile à nouveau avec quelques petites blessures, mais il put tout de même sauter 6,52 m. en longueur et remporter trois titres suisses chez les M40 sur 100 m., 200 m. et en longueur. En 2006, à 42 ans, Pierre-André Bettex a pu vivre une incroyable saison puisqu'elle fut quasiment exempte de blessures! Il va ainsi se relancer une nouvelle fois, avec un lieu comme dénominateur commun : Bulle. Lors du Match des 6 cantons, il courait le 100 m. en 11"43 et même 11"34 en finale avec un poil trop de vent. Dans la foulée, il franchissait 6,68 m. en longueur avec là aussi trop de vent, mais 6,61 m. réguliers. En fin de saison toujours à Bulle, il s'est préparé pour battre le record vaudois M40 du pentathlon de Robert Schinz (2'832 pts). Il y est facilement arrivé avec 3'303 pts, grâce notamment à un nouveau concours de saut en longueur étonnant puisqu'il a réussi 6,68 m., ce qui finira par représenter la deuxième performance mondiale de la saison en plein air chez les M40! En 2007, lors du Match des 6 cantons à Bulle, il atteignait à nouveau 6,61 m. et il s'assurait la 5ème perf mondiale. Alors que tout semblait revenu en bonne voie, il fut victime lors du 100 m. des championnats vaudois à Yverdon d'un double claquage lors du cassé sur la ligne. La chute qui s'en suivit avait également laissé de grosses séquelles à la hanche qui ne seront vraiment résorbées que dix mois plus tard. Ce coup d'arrêt fut l'un des plus difficiles à supporter moralement avec une entrée à l'hôpital d'Yverdon en chaise roulante poussée par son frère. La prédiction des années 90 qui disait que "Bettex finira dans une chaise roulante" s'est finalement révélée exacte! Ne voulant pas rester sur cette douleureuse impression, il voulut prendre part à la saison 2008, comme si de rien était. En fait ce fut "P.A.thétique" avec la recherche d'un niveau de base introuvable : 12"08 sur 100 m. et 6,27 m. en longueur seulement, avec de surcroît l'essentiel des concours de l'été à moins de 6,00 m. Toujours très motivé pour lui et pour ses athlètes, P.A. a recommencé en octobre sa préparation pour la saison 2009, celle de son passage chez les M45. 

A suivre…

Médias