20 km. de Lausanne - 30.04.2011

Après une période hivernale perturbée par une blessure au pied, Tolossa Chengere a repris la compétition le 6 mars à Paris pour un semi-marathon qu'il a terminé au dixième rang en 1:06'37". Il a ensuite couru un second semi-marathon le 17 avril à Nice. Cette course s'est disputée dans des conditions assez spéciales avec un vent bien favorable pour les premiers 10 km. qui ont été avalés en 28'14". Le retour face au vent a été nettement plus pénible et au final Tolossa s'est classé dixième en accrochant le record du club désormais à 1:04'24", un chrono qui pourra facilement être amélioré dans des conditions normales. A son retour en Suisse, il a ensuite pris part le 25 avril à une course prestigieuse : le 27ème Giro Val Blenio à Dongio au Tessin où il a terminé excellent septième d'une course d'un très haut niveau regroupant des athlètes Ethiopiens, Kenyans, Marocains, Tunisiens, Erythréens, quelques bons Européens et un ou deux Suisses. Le vainqueur de cette course n'est autre que l'Ethiopien Imane Merga, quatrième des championnats du Monde 2009 à Berlin sur 5000 m. Une semaine plus tard le 30 avril, Tolossa a couru les 20 km. de Lausanne qu'il a bouclé dans la souffrance au cinquième rang en 1:01'59"5 à cause d'une cloque au pied. Il a donc dû se soigner dans l'urgence pour pouvoir espérer prendre par à ce Grand-Prix de Berne. Pour ceux qui ne connaissent pas l'événement, il faut savoir que le slogan de cette course est "les 10 miles les plus beaux du monde". Il s'agit d'une course à travers le patrimoine mondial de l'UNESCO : la vieille ville de Berne. Le parcours circulaire est unique et on ne peut vivre cette ambiance qu’à Berne. Les spectateurs bordent le parcours, quinze orchestres jouent en permanence et douze speakers informent tout au long du parcours! Voilà pour le décor, impressionnant il est vrai. Pourtant nous ne sommes pas sûr que Tolossa ait eu le temps d'apprécier les lieux la tête en l'air, car sur le bitume et les pavés, ce n'était pas la rigolade. Comme à Dongio, les meilleurs athlètes du genre en Suisse étaient présents. Bien parti dans le wagon de tête après les cinq premiers kilomètres avalés en 14'44"5, Tolossa a dû laisser ensuite partir le train d'enfer des leaders pour pointer à plus d'une minute après dix kilomètres qu'il a bouclé en 31"07"2. Au final, Tolossa termine difficilement au treizième rang en 51'51"7, juste derrière un Christian Belz euphorique qui lui a repris quarante-huit secondes dans les six derniers kilomètres.
La suite du programme de Tolossa va notamment passer par la piste et le 3000 m. des CSI de LNB qui se disputeront à Langenthal le dimanche 5 juin prochain.

 

Résultats


HOMMES

 

10 miles

: 13. T. Chengere 51'51"7

 

Liens