Championnats suisses en salle à Saint-Gall - 19-20.02.2011

Les championnats suisses en salle 2009 et 2010 disputés à Macolin avaient été prolifiques pour nos athlètes avec un total de six médailles. Ce superbe bilan avait fait suite à deux éditions 2007 et 2008 plutôt fades dans la toute nouvelle salle d’athlétisme à Saint-Gall. Le zéro pointé de cette époque nous avait quelque peu traumatisé et c’est avec une certaine méfiance que nous retrouvions l'Athletik Zentrum en 2011. Et en effet les premiers événements vécus au pays des brodeurs allaient être du même acabit qu’il y a trois et quatre ans. Tout a débuté par l’élimination malheureuse de Vladimir Ferber avant le début de son concours du saut à la perche car il n’avait pas mis la croix à la chambre d’appel. Vladimir a pu vérifier l'inflexibilité non pas de sa perche mais des juges-arbitres et il a surtout appris qu'en Suisse si on ne met pas la croix... on peut mettre une croix! Ensuite ce fut Margaux Luscher qui n’arrivait pas à remplacer les pointes inamovibles de ses chaussures par des modèles de 5 mm. selon le règlement propre à la salle de Saint-Gall. Interdite de courir avec ses chaussures, Margaux a dû renoncer à prendre part à ce qui devait être en principe la dernière course de sa carrière. Nous verrons bien si elle aura la force de revenir après sa formation à l’académie de police. Les premières courses furent délicates avec Jérôme Bellon qui n'a pas pu prendre part aux demi-finales du 60 m. pour un centième. Il a réussi 7"21 et il peut s'en vouloir car il a exécuté son cassé sur une ligne, cinq mètres après la vrai ligne d'arrivée! Sur 800 m., Adrian Caaveiro et Davy Desgalier n'ont pas réussi la course parfaite, mais ce fut bien 600 m. durant en tout cas. Adrian a réussi son meilleur chrono de la saison indoor en 2'01"25, tandis que Davy Desgalier, actuellement à l'armée, a terminé plus difficilement et au petit trot en 2'04"20. Finalement les attentes sur cette distance reposaient sur Guillaume Laurent et on avait raison car il a pu se qualifier brillamment pour la finale, au terme d'un joli sprint. Son sourire une fois le verdict tombé était sympa à voir et c'est à partir de ce moment là que tout est allé crescendo. Gaëlle Overney s'est également qualifiée facilement pour la finale du 400 m. en 57"24, bien que la dernière ligne droite ait été un peu pénible suite aux incessants changements de rythme du premier tour. Pour conclure la première journée, Samantha Dagry, qui avait réussi un bon chrono en séries du 60 m. en 7"81, a mis toute sa puissance lors de la finale pour décrocher une magnifique quatrième place, en 7"81 à nouveau.
Le lendemain matin, dans une salle quasi déserte, ont eut lieu les séries du 200 m. Bellon a fait bonne impression durant les 140 premiers mètres. Mais il ne parvint pas à garder le tempo jusqu'au bout. Il a réalisé un chrono de 23"69 qui devrait être largement perfectible le week-end prochain à Macolin pour les championnats suisses jeunesse en salle. Chez les femmes, Joëlle Golaya réalisé 25"74 et elle s'est qualifiée pour la finale B. Samantha Dagry a fait nettement mieux avec un nouveau record personnel à 25"31, ce qui lui a ouvert les portes pour la finale A. L'après-midi venu, devant un public heureusement un peu plus dense, avait lieu toutes les finales. Le 800 m. des hommes promettait d'être une course ouverte et Guillaume Laurent y a pleinement joué tous ses atouts : l'intelligence de course avec un départ prudent, la lucidité avec des dépassements aux moments opportuns et l'abnégation lors de l'emballage final à 150 m. du but où il n'était encore qu'en cinquième position. Comme Pierre-François Pahud en 1990 ou Nicolas Repond il y a deux ans, Guillaume a effectué une remontée à couper le souffle et au terme de son sprint il s'est adjugé la médaille d'argent en 1'56"10. C'est donc Guillaume Laurent qui est parvenu à débloquer le compteur du Lausanne-Sports dans cette salle de Saint-Gall et, il faut bien l'avouer, peu de monde aurait parié sur cet athlète. Donc bravo à lui pour ce grand moment d'athlétisme. Après ce festival, on a assisté aux finales du 200 m. des femmes. Joëlle Golay a terminé deuxième de la finale B en améliorant son chrono du matin en 25"67. Samantha Dagry de son côté avait la redoutable tâche de courir face aux trois meilleures du moment, à savoir Mujinga Kambundji, Loretta Miani et Léa Sprunger. Malgré un excellent départ, Samantha a logiquement terminé quatrième de cette course en 25"83. Avec deux places au pied du podium, Sam a quitté Saint-Gall avec le sentiment que tout ira pour le mieux dans une semaine à Macolin lors les championnats suisses jeunesse. Les deux dernières courses à suivre devaient être des monuments pour nous et on n'a pas été déçu. Le 400 m. des femmes a vu un départ prudent des deux Lausannoises du haut et du bas Gaëlle Overney et Delphine Balliger. Cette tactique a payé puisqu'elles ont pu remonter leurs deux adversaires pour finalement s'expliquer dans la dernière ligne droite, sous l'œil avisé et presque humide de leur coach Roland Maillefer. Au final, c'est la Stadiste qui a remporté la victoire, mais de peu car Gaëlle Overney était sur une fantastique lancée dans les derniers mètres de course. Avec ses 56"87, il lui aura manqué un petit dixième pour créer une deuxième grosse surprise. Gaëlle est tout de même vice-championne suisse (et non championne suisse du vice, ne pas confondre) et ceci est une belle récompense pour elle. La dernière course de ces championnats, le 1500 m. des hommes, devait être également pour un de nos athlètes. Fabien Visinand avait bien préparé son affaire et malgré que Swiss Athletics ne l'ai pas vu comme étant le favori, il était évident pour nous qu'il allait se passer quelque chose d'extrêmement favorable pour Fabien. Neuvième en 2007 dans cette salle, puis troisième en 2009 et deuxième en 2010 à Macolin, la quatrième tentative se devait d'être la bonne pour le Fab. Parti en deuxième position, il n'a pas quitté la foulée de Stefan Breit. Jusqu'à la cloche, le tempo était parfait et c'est à 150 m. du but que Fabien a pu placer une accélération aussi limpide qu'imparable qui lui permit de remporter son premier titre suisse individuel en 3'57"25. La boucle est donc bouclée pour Visinand en ce qui concerne la salle; alors que va-t-il lui rester pour l'indoor en 2012? Défendre son titre du 1500 m. descendre sur 800 m. pour pimenter l'aventure? Rendez-vous l'hiver prochain pour le savoir. Dans cette finale du 1500 m. nous avions également en lice Alain Balleret. Notre Stéphanois préféré a fait illusion que quelques tours et il a dû ensuite baisser pavillon en fin de course.
Le bilan de cette compétition est donc excellent avec un titre suisse, deux médailles d'argent et deux quatrièmes places, soit notre deuxième bilan dans l'histoire de ces championnats suisses en salle.

 

Résultats

HOMMES

 

 

60 m.

:

J. Bellon 7"21

200 m.:J. Bellon 23"69
800 m.:2. G. Laurent 1'56"10 (1'59"04 en séries) - A. Caaveiro 2'01"25 - D. Desgalier 2'04"20
1500 m.:1. F. Visinand 3'57"25 - 6. A. Balleret 4'19"09

 

 

 

FEMMES

 

 

60 m.

:

4. S. Dagry 7"81 (7"81)

200 m.:4. S. Dagry 25"83 (25"31) - 6. J. Golay 25"67 (25"74)
400 m.:2. G. Overney 56"87 (57"24)
  

Liens